H2020 : Bien faire la différence entre communication et dissémination

Les activités de communication et de dissémination des résultats sont une obligation pour les projets Horizon 2020. Elles constituent un élément central de la section “Impact” de la proposition. Pourtant, la nuance entre les deux concepts n’est pas toujours claire. Petit décryptage…  

La dissémination : les résultats du projet

Dans la partie “Impact” des propositions Horizon 2020, les porteurs de projets ont l’obligation de fournir un plan de dissémination et d’exploitation des résultats. Cependant, l’exploitation est également mentionnée de façon implicite dans la partie “Excellence” et peut faire l’objet d’un Work Package spécifique.

L’exploitation a pour objectif l’utilisation effective des résultats du projet dans une perspective de valorisation et de transfert des connaissances. Et la dissémination vise à maximiser les impacts des résultats de recherche dans le domaine public. La cible des actions de dissémination concerne donc tout public susceptible d’utiliser les résultats du projet : communauté scientifique, organisations professionnelles, industrie, politiques, investisseurs, société civile…

Dans le plan de dissémination et d’exploitation, il est donc extrêmement important de lister tout type de résultats et sous-résultats potentiels, leur public cible spécifique et les moyens de l’atteindre : publications scientifiques, bases de données publiques, workshops, etc.

La communication : le projet dans son ensemble 

Au-delà de la dissémination, la communication d’un projet Horizon 2020 ne concerne pas uniquement les résultats, mais touche au projet en général. Par exemple, les défis sociétaux qu’il adresse ou la plus-value européenne. Les activités de communication sont donc destinées à un public cible plus large et non spécialiste, dont les médias. Il s’agira donc d’utiliser un langage grand public et moins technique pour que la société comprenne au mieux les tenants et aboutissants du projet.

Les activités de communication incluent, par exemple, l’identité visuelle (logo, charte graphique…), le site internet public, des brochures de projet, les réseaux sociaux, des vidéos de présentation ou encore les dossiers de presse à destination des journalistes.

Le consortium a l’obligation de fournir un plan de communication détaillé au démarrage du projet Horizon 2020 mais pas en tant que tel dans la proposition. Cependant, nous vous conseillons d’inclure votre stratégie de communication dès ce stade : votre proposition n’en sera que plus attrayante pour les évaluateurs !

En savoir plus

Par souci de clarification, la Commission européenne a publié plusieurs supports explicatifs sur la différence entre dissémination et communication pour les projets Horizon 2020, notamment :

Chez Euronovia, nos consultant.e.s en projets européens sont spécialistes de la communication, la dissémination et l’exploitation des résultats. Nous assistons régulièrement les organisations dans la définition de leur stratégie pour le montage de propositions H2020. De plus, nous sommes partenaires pour les activités de communication sur cinq projets H2020 (et deux autres actuellement en négociation). Pour en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter !

S'ABONNER À LA NEWSLETTER