SOLARISE : booster l’adoption du solaire dans la région des “deux mers”

Financé par le programme INTERREG, le projet SOLARISE rassemble 12 partenaires de France, de Belgique, des Pays-Bas et du Royaume-Uni autour d’un objectif commun : déployer les solutions d’énergie solaire à grande échelle dans une des régions les plus densément peuplées d’Europe.  

Les objectifs de SOLARISE

Un des objectifs de l’Union européenne dans sa stratégie pour le climat : augmenter la part des énergies renouvelables à au moins 32 % d’ici 2030. Parmi elles, le solaire constitue une des sources d’énergie les plus abondantes. Cependant, certains défis freinent le déploiement des principales technologies photovoltaïques et solaires à concentration : retours sur investissement trop longs, variabilité de l’ensoleillement, stockage…

Pour répondre à ce défi, le projet SOLARISE (“Solar Adoption in the 2seas”) a été lancé en 2018 pour une durée de 4 ans. Cofinancé par le programme INTERREG 2 Mers, il rassemble 12 universités et collectivités locales de 4 pays, plus spécifiquement les régions côtières de la Manche et la Mer du Nord : France (Hauts-de-France), Belgique (Flandres), Pays-Bas et sud du Royaume-Uni.

Projets pilotes, Living Labs et bonnes pratiques

Pour se faire, SOLARISE teste et valide plusieurs solutions d’énergie solaire, principalement photovoltaïque et solaire concentré, en milieu urbain et rural à travers :

  • d’une part, des projets pilote d’intégration sur les bâtiments publics et historiques (à Fourmies en France, Middelkerke et Zoersel en Belgique et Middelburg aux Pays-Bas), ainsi que les logements sociaux (à Brighton, Royaume-Uni) ;
  • et d’autre part, des “Living Labs” axés sur le développement de technologies innovantes, à l’Université de Picardie Jules Verne (France), la KU Leuven (Belgique) et l’Université de Portsmouth (Royaume-Uni).

À travers ces projets de démonstration, SOLARISE vise à promouvoir des business models durables et contribuer à éliminer les barrières freinant l’adoption sur solaire à plus grande échelle. De plus, le projet a également pour vocation de disséminer les bonnes pratiques ainsi des “feuilles de route” pour accélérer l’adoption de l’énergie solaire dans la région des deux mers et au-delà.

En savoir plus

Intéressés par le projet ? Le 25 juin 2020 (15h C.E.T.), SOLARISE organise un webinaire dans le cadre de la Semaine européenne de l’énergie durable (EUSEW). L’inscription est gratuite (mais obligatoire) ici.

Pour suivre les actualités de SOLARISE, n’hésitez pas à rejoindre les réseaux sociaux du projet via LinkedIn ou Facebook. Et enfin, vous pouvez rejoindre la communauté SOLARISE en devenant ambassadeur du projet, plus d’information ici !

S'ABONNER À LA NEWSLETTER